Et si on visitait les Parcs naturels régionaux ? Mais oui ! En septembre, c’est « Le Mois des Parcs »…

La Région Centre-Val de Loire présente Le Mois des Parcs

A la fin de l’été,  la nature revêt de nouvelles couleurs et libère ses senteurs, la découverte des sites exceptionnels continue… La Région Centre-Val de Loire est au cœur de trois Parc naturels régionaux.
Véritable richesse patrimoniale, la Brenne, le Loire-Anjou-Touraine et le Perche contribuent pleinement à l’essor économique, social et environnemental de notre région.

Vous aurez tout le mois de septembre pour partir à la découverte de la faune et de la flore des sites d’exception de la Brenne, mais aussi découvrir les P'tites bêtes à l'honneur cette année en Loire-Anjou-Touraine ou nous initier aux champignons dans le Perche.

Pour découvrir le programme complet des animations (sorties nature, découvertes de produits locaux, visites...), visitez notre agenda nature, onglet mois des parcs nature.regioncentre-valdeloire.fr/cms/accueil.htm l (nouvelle fenêtre) ou téléchargez le dépliant ci-dessous.

 

Il était une fois les Parcs Naturels Régionaux (PNR)

Les PNR ont été créés il y a 50 ans pour protéger et mettre en valeur les territoires à dominante rurale dont les paysages, les milieux naturels et le patrimoine culturel sont de grande qualité mais dont l’équilibre reste fragile.

Les 51 parcs en chiffres :

  • 8,7 millions d’hectares,
  • 15 % du territoire français,
  • 12 Régions et 3 collectivités territoriales à statut particulier,
  • 74 Départements,
  • Près de 4 millions d’habitants,
  • Plus de 2000 agents,
  • Plus de 4300 communes.

La région Centre-Val de Loire compte trois PNR :

  • la Brenne,
  • le Loire-Anjou-Touraine
  • le Perche.

Trois autres parcs sont à l’étude :

  • le bocage Gâtinais.
  • la Sologne,
  • le val de Loire Nivernais-Berry,

La Brenne, pays des mille étangs


Etang à Rosnay © PNR Brenne

Composé de régions naturelles d’une grande variété, le Parc naturel régional de la Brenne se déploie de part et d’autre de la Creuse. Le nord, très "sauvage", se présente comme une véritable mosaïque où se mêlent l’eau, les bois, les landes et les prairies, parfois dominées par des buttes de grès appelées localement « buttons » et dont la légende attribue l’origine à Gargantua.


Guifette moustac © PNR Brenne © PNR Brenne

Au sud, les rivières de l’Anglin et de la Creuse dessinent un paysage vallonné et boisé où se mêlent bocages et cultures au creux de vallées parfois encaissées ponctuées de villages typiques.

En savoir plus : www.parc-naturel-brenne.fr (nouvelle fenêtre)

Loire-Anjou-Touraine, terre de confluences


Barques sur la Loire © PNR Loire Anjou Touraine

En 1789, les républicains avaient envisagé de réunir en un seul département les villes de Saumur, Bourgueil, Chinon et Richelieu.

Deux siècles plus tard, en 1996, la création du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine concrétisait cette unité, renforcée en 2000 par l’inscription du Val de Loire au patrimoine mondial de l’Unesco.


Ophrys abeille  © PNR Loire Anjou Touraine

Fleuve aimé des rois et des poètes, à la fois majestueux et indolent mais capable d’une indicible puissance destructrice, la Loire a façonné les vallées et leurs prairies, les îles et les boires, tandis que l’homme dessinait les contours des bocages, des vignes et des forêts.

La grande diversité des milieux naturels que compte le Parc permet à de nombreuses espèces animales et végétales de s’y épanouir.

En savoir plus : www.parc-loire-anjou-touraine.fr (nouvelle fenêtre)

Le Perche, une province chargée d'histoire


Paysage percheron © PNR Perche

Entité historique, le Perche est une ancienne province née en 1114 de la fusion du comté de Mortagne et des seigneuries de Nogent-le-Rotrou et de Bellême. En 1790, elle fut partagée en quatre parties inégales entre les départements de l’Orne, de l’Eure-et-Loir, du Loir-et-Cher et de la Sarthe.

Malgré ce découpage, vieux de deux siècles, l’identité percheronne reste présente. Elle s’exprime aujourd’hui au travers de coutumes et manifestations locales ou d’activités traditionnelles et populaires, tout cela a donné lieu à la création du Parc naturel régional en 1998.


Lucane © PNR Perche

Ce parc offre une grande diversité de milieux naturels et l’on y recense pas moins de 1 200 espèces végétales dont 140 sont protégées, comme le trèfle d’eau ou l’osmonde royale.

En savoir plus : www.parc-naturel-perche.fr (nouvelle fenêtre)