Projet VélOcentre

Devenir la 1re région de tourisme à vélo

L’ambition régionale de devenir la première région de tourisme à vélo en France est à présent une réalité. Avec plus de 3 400 km d’itinéraires réalisés  et 403 prestataires labellisés Accueil Vélo (dont 270 sur la Loire à Vélo), la région dispose à ce jour de l’offre la plus développée et qualifiée en France.

Le projet Vélocentre adopté en 2011 dans le cadre du SRADDT s’organise autour de 8 véloroutes structurantes et une quinzaine de territoires cyclables et touristiques identifiés par le schéma régional des véloroutes et voies vertes.

Après l’achèvement complet de La Loire à Vélo en 2013, la Région a porté ses efforts sur le financement et le développement des autres véloroutes structurantes devant irriguer l’ensemble du territoire et permettre la découverte des richesses culturelles et naturelles des 6 départements.

A ce jour, plus de 1164 km de véloroutes sont déjà réalisés et des opérations importantes sont en cours :

  • La Véloroute Saint jacques via Chartres et Tours
  • La liaison Amboise et Chenonceau
  • L’Indre à Vélo
  • Vallée du Cher-canal de Berry à vélo
  • Les canaux Loing et Briare
  • La voie verte longeant la vallée de la Creuse

Concernant les pays à vélo, 18 territoires se sont engagés avec plus d’une centaine de boucles ouvertes au public.

Marandoavelo : un nouveau site web dédié au tourisme à vélo

Dans le cadre de sa stratégie marketing, le Comité Régional de Tourisme Centre – Val de Loire s’est engagé dans un processus de promotion des itinérances douces en région Centre, avec en particulier la création d’un site Web dédié au tourisme à vélo qui se déclinera par la suite sur le pédestre et l’équestre en fonction de la montée en puissance des offres.

Ce site, dédié à l’organisation et la préparation du séjour itinérant, est très ambitieux et innovant en matière de fonctionnalités. Il est à la fois une vitrine de l’offre régionale en matière d’itinéraires qualifiés et un outil très performant pour permettre à l’internaute de composer son propre séjour (itinéraire personnalisé, sélection des hébergements et des lieux de visite, conception d’un carnet de route…). A partir de la cartographie du réseau d’itinéraires et de boucles cyclables, chaque client peut créer son parcours en fonction de son niveau, de ses contraintes ou de ses envies de découverte.

Pour aller plus loin : www.marandoavelo.fr (nouvelle fenêtre)

2e réunion des acteurs du projet Vélocentre

Le 5 novembre 2014, la Région a réuni les responsables techniques impliqués dans l’aménagement et le développement touristique de cette filière au Conseil Régional.

Cette journée a  permis de présenter les projets en cours et d’échanger sur les perspectives avec l’ensemble des acteurs territoriaux en charge du tourisme à vélo.
 

Offrez-vous un spectacle grandeur nature… en vous laissant guider sur La Véloscénie !

Paris Le Mont Saint Michel La véloscénie L'itinéraire grand spectacle

Paris - Chartres - le Mont Saint-Michel à vélo

Ce nouvel itinéraire cyclable est une échappée à deux roues pour les « addicts » de la petite reine en quête d’évasion, de sens et de vacances raisonnées. La Véloscénie, avec ses très faibles dénivelés, relie tout en douceur Notre-Dame de Paris à la baie du Mont Saint-Michel, parcourant le patrimoine remarquable de 4 régions, 8 départements, 3 Parcs naturels régionaux et de 5 sites classés au patrimoine mondial par l’UNESCO.
En route, les vélotouristes au long cours croiseront l’étonnant patrimoine français : Notre- Dame de Paris, le château de Versailles, la cathédrale de Chartres, la vallée de l'Eure, le Perche et le bocage normand, le Mont Saint-Michel pour ne citer qu’eux. Sur les 434 km qui seront aménagés à terme, la Véloscénie emprunte dès à présent 130 km sur voies vertes balisées et sécurisées et 200 km de routes partagées à faible circulation. Que l’on soit un amoureux de la balade en famille ou adepte du tourisme actif entre amis, ce parcours en continu est ouvert à tous… De quoi passer une semaine ou plus sur cette véloroute et découvrir autrement l'Ouest de la France. Alors, tous en selle vers le Mont Saint-Michel !

Sillonner le patrimoine naturel et historique français…

De plaines en vallées et de forêts en parcs, « l’itinéraire grand spectacle » traverse les régions Ile-de-France, Centre, Pays de la Loire et Basse-Normandie offrant aux « bicycurieux » le plus beau des panoramas sur la faune, la flore et les paysages.
La Véloscénie entraîne les cyclotouristes à travers l’Histoire de France pour côtoyer châteaux et cathédrales en quelques coups de pédales, ou encore explorer la nature remarquable lors de haltes « ressourçantes » dans les Parcs régionaux de la Haute Vallée de Chevreuse du Perche, de Normandie-Maine. Se balader, musarder, s’arrêter, découvrir et repartir… Cheminer en deux roues à la découverte de produits uniques du terroir, laissant une envie irrésistible de se resservir.

A chacun sa Véloscénie !

Composer à la carte un itinéraire pour des virées de quelques heures ou pour de grandes randonnées sur plusieurs jours, telle est l’offre de la Véloscénie. Les cyclorandonneurs, prêts à parcourir de longues distances ou les véloflâneurs en quête de loisirs culturels sauront trouver ici parcours à leurs roues. Les premiers se lanceront des défis kilométriques pendant
que les seconds s’enrichiront de visites. Les cyclotribus, entre balade ludoéducative et pause détente, découvriront à leur rythme les paysages qui s’offrent à eux, suivis de près par les vélotouristes en quête d’escapades bucoliques.
Pour celles et ceux que la logistique effraie, des séjours "clé-en-mains" avec transport de bagages sont disponibles sur www.veloscenie.com. Pour ceux qui préfèrent organiser en toute liberté leur voyage à vélo, conseils, astuces, bons plans et roadbooks sont également en téléchargement sur le site.

La Véloscénie en un tour de roue :

  • Distance : 434km à terme
  • 22 étapes à découvrir
  • 4 régions traversées (Ile-de-France, Centre-Val de Loire (Eure-et-Loir), Pays de la Loire, Basse-Normandie)
  • 8 départements parcourus
  • Pratique pour bien vivre et organiser son voyage, un nouveau topo-guide sorti en 2013 – chez : Itinérance à vélo
La Véloscénie fait partie des 6 véloroutes prioritaires du projet régional de « devenir la première région de tourisme à vélo française ». La Région Centre participe au programme de développement et de promotion touristique de la Véloscénie sur la période 2011-2014 à hauteur de 21 200 €.

Plus d'informations : www.veloscenie.com (nouvelle fenêtre)

Partager cet article 
  • email
  • facebook
  • twitter
Note moyenne de l'article : 3.2/5
Noter cet article :
noter l'article

« La Loire à Vélo », un parcours unique ouvert en 2012

C’est en 1996 que les régions Centre et Pays de la Loire ont lancé l’aménagement de « La Loire à vélo » avec les six départements et les six agglomérations ligériennes. En 2012, l’ensemble de ce parcours touristique unique s’ouvre au public.

Un grand projet dans l’air du temps !
« La Loire à vélo » se déroule du Berry jusqu’à l’océan Atlantique. Si vous la parcourrez, vous n’emprunterez que des routes à faible circulation et des voies cyclables jalonnées d’une signalisation directionnelle de qualité. A l’heure des grands bouleversements climatiques, « La Loire à vélo » permet de découvrir l’univers ligérien - sa faune, sa flore…, tout en respectant une nature reine et préservée. Là-bas, tout est fait pour pédaler léger ! Et oublier les voitures ! Il n’existe pas de meilleure façon de laisser la nature se dévoiler, ni d’observer le fleuve sauvage : A l’image de l’emblématique héron cendré,  les oiseaux, y sont légion ; en les observant dans leur milieu naturel, peut-être croiserez-vous aussi le fameux castor en plein travail.

L’histoire de France sans se ruiner !
Du Néolithique jusqu’à l’Histoire contemporaine, la région Centre a su traverser les époques tout en préservant ses âmes… celle des rois, des reines, et plus encore celle de la Renaissance, des mœurs insouciantes et galantes. Résultat : entre Azay-le-Rideau, Amboise, Chenonceau, Chaumont, Chambord..., les amoureux du cyclotourisme s’éblouiront devant un extraordinaire patrimoine historique et la majesté des châteaux.

Nul besoin d’un gros budget pour s’offrir ce moment de détente, et, dites-le, à vos amis parisiens, « La Loire à Vélo » n’est qu’à une heure de la capitale par le TGV ou en train. Des wagons spéciaux spécialement équipés pour l’accueil des cyclistes fonctionnent chaque été entre Orléans et Nantes.
Autre atout de taille, fini les soucis de matériel ! Grâce aux loueurs de la région qui se sont regroupés, un cycliste peut louer un vélo à Nevers et le laisser à Nantes. Sans compter les centaines d’hébergements, de sites touristiques et d’offices de tourisme labellisés « Accueil Vélo » qui vous attendent et contribueront à la réussite de votre escapade.

Informations pratiques : www.loire-a-velo.fr (nouvelle fenêtre)

A savoir sur la "Loire à Vélo"
Un projet interrégional
« La Loire à Vélo » compte 800 km d’itinéraires balisés et sécurisés entre Cuffy dans le Cher et Saint-Brévin-les-Pins en Loire-Atlantique. Ce programme initié et coordonné par les régions Centre et Pays de la Loire représente un investissement de 52 millions d’euros financé à 60% par les budgets régionaux et 40% par les départements et agglomérations qui assurent la maîtrise d’ouvrage des travaux d’aménagement, de la signalisation et l’organisation de l’entretien.

6 départements (le Cher, le Loiret, le Loir-et-Cher, l'Indre-et-Loire, le Maine-et-Loire et la Loire-Atlantique) et 6 agglomérations (Orléans, Blois, Tours, Saumur, Angers, Nantes) sont impliqués dans le projet.

L’Eurovéloroute des fleuves
La Loire à Vélo s’inscrit dans une vision plus large en étant partie prenante de l’Eurovéloroute des fleuves qui, d’ici quelques années, reliera Nantes à Budapest. Une «balade» de 2400 Km le long de la Loire, du Doubs, du Rhin et du Danube.
Note moyenne de l'article : 4.0/5
Noter cet article :
noter l'article

Eurovéloroute des fleuves, découvrez la Loire, le Rhin et le Danube

L’EuroVelo 6 Atlantique-mer Noire est l’un des 14 itinéraires du réseau EuroVelo 6 né à l’initiative de la Fédération Européenne des Cyclistes (ECF) en 1994.
De 2004 à 2006, la région Centre a piloté le programme européen le plus important consacré au tourisme à Vélo. Il a regroupé 18 partenaires français, allemands et suisse qui ont joint leur énergie pour mettre en œuvre la partie ouest de cette eurovéloroute, de l’Atlantique à Ulm.

Son objectif est de suivre trois des plus grands fleuves européens, creusets de la civilisation européenne :

  • la Loire,
  • le Rhin
  • le Danube.

Elle traverse donc la France, la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Serbie, la Croatie, la Bulgarie et la Roumanie. C’est un itinéraire de 4000 km qui reliera à terme l’Atlantique à la Mer Noire.

Pour en savoir plus : www.eurovelo6.org (nouvelle fenêtre)

Note moyenne de l'article : 4.3/5
Noter cet article :
noter l'article