Quels sont les transferts de technologie en région Centre-Val de Loire ?

Depuis 2007, la Région accompagne les structures régionales de transfert de technologie à travers leurs projets de diffusion et de transfert de technologie. Deux fois par an, le comité d’instruction technique du transfert de technologie régional composé des services de l’Etat et de la Région examine les projets qui lui sont soumis, émet un avis, et l’accompagnement financier des projets retenus est assuré par la Région, et/ou l’Etat (DRRT, DRIRE) et les fonds structurels européens FEDER Mesure 12. Le soutien aux projets de transfert de technologie est examiné en fonction de leur adéquation aux objectifs définis au sein d’un Comité Stratégique d’Innovation récemment mis en place, et où la Région est représentée. En cohérence avec le SRDES, la priorité d’action est orientée vers les PME/PMI régionales, avec pour objectif d’en faire bénéficier le plus grand nombre des possibilités de développement offertes par les démarches d’innovation.

Les structures concernées sont les suivantes :

  • Centres de compétences (souvent de statut associatif) : CDT ou CRT régionaux dont la mission consiste à favoriser le rapprochement entre les partenaires scientifiques (Universités et organismes de recherche), les entreprises et de manière plus élargie les acteurs du développement économique,
  • Structures universitaires dédiées à la valorisation de la recherche,
  • Plates formes technologiques (PFT) adossées aux établissements d’enseignement techniques et assurant une double mission, pédagogique et technologique.

L’ARITT (Agence Régionale de l’Innovation et du Transfert de Technologie) joue un rôle central dans ce dispositif, comme structure régionale chargée de la coordination, de l’appui, de la promotion des actions de transfert de technologie en région Centre-Val de Loire, ainsi que des programmes d’appui à la création d’entreprises de technologies innovantes (incubateur LANCEO).

Ainsi LANCEO a permis la création de plus de 20 start-ups dans de nombreux domaines, les plus récentes s’attachant aux thématiques proches de l’environnement et du développement durable (FOOTWAYS : impact des pesticides ; AENERGIS : collecte des déchets).