Le Conservatoire d’Espaces Naturels de la région Centre (CEN Centre)

Le partenariat

Créé en 1990, le CEN Centre a pour mission la préservation des sites ligériens les plus beaux et les plus menacés, la sauvegarde des milieux humides les plus remarquables (étangs, tourbières…) ainsi que la protection et la gestion de milieux naturels variés abritant des espèces rares (pelouses sèches, sites à outarde canepetière…).

Le CEN Centre est membre de la Fédération nationale des Conservatoires qui regroupe les 29 conservatoires régionaux et départementaux.

Les objectifs de préservation des milieux naturels du CEN Centre sont :

  • connaître les espèces et les milieux,
  • préserver les espaces par la maîtrise foncière et la maîtrise d’usage,
  • gérer durablement ces espaces (établissement de plans de gestion sur chaque site pour quatre ans sur la base d’un état des lieux et d’inventaires préalables),
  • valoriser pour sensibiliser aux richesses naturelles de l’environnement (accueil de 2500 scolaires chaque année et animation de sorties grand public).

Le CEN Centre gère actuellement 2 912 hectares répartis sur 91 sites de nature très variée.

L’appui de la Région Centre

La Région Centre soutient l’action du CEN Centre depuis 1992 pour ses projets d’acquisition de sites, de travaux de restauration et d’entretien, ainsi que d’aménagements pour l’accueil du public, et depuis 2000 pour son fonctionnement.

Ce soutien s’inscrit dans le cadre du fonds espaces naturels du volet territorial du contrat de projet Etat/Région (CPER 2007-2013), au titre duquel une convention cadre a été signée entre l’Etat, la Région et le CEN Centre pour la durée du CPER.

L’engagement régional sur cette période 2007/2013 est défini à hauteur de 1 500 000 € maximum.

L’agrément du CEN Centre : une prochaine étape

Par ailleurs le CEN Centre souhaiterait obtenir son agrément en 2013, conformément au décret du 7 octobre 2011 relatif à l’agrément des conservatoires régionaux d’espaces naturels.

Il s’agit notamment pour le CEN Centre de présenter un plan d'actions ainsi qu’un plan de gestion validé scientifiquement pour chaque site ou espace dont il a la responsabilité.

Cet agrément relève d’une décision conjointe du Préfet de région et du Président du Conseil Régional du Centre.

En savoir plus : http://www.cen-centre.org/ (nouvelle fenêtre)

Note moyenne de l'article : 1.5/5
Noter cet article :
noter l'article