La biodiversité fait son cinéma !

La Région Centre a souhaité mettre à l’honneur la biodiversité en lui consacrant trois films.

Il s’agit d’images et de témoignages régionaux destinés aux habitants, aux élus ou aux agriculteurs afin de les sensibiliser à la nécessité de prendre en compte la biodiversité, mais également à l’incidence de nos modes de vie et d’action sur sa préservation.

Ces films sont libres de droits, chacun pourra donc les utiliser pour introduire et illustrer des propos lors de réunions, de manifestations, de conférences… lorsque cela s’y prête.

En région Centre la biodiversité est à l’affiche !!!

La biodiversité de quoi s'agit-il ?

C’est la richesse de notre planète, elle est partout : animaux, plantes, paysages, étangs, rivières, forêts…

Avec un peu d’attention, vous verrez et toucherez cette biodiversité. Elle façonne nos paysages : du Perche aux étangs de la Brenne, en passant par la Loire. Source de richesses parfois fragiles, elle se découvre alors au détour d’une balade dans une réserve naturelle régionale.

La biodiversité est aussi le résultat de l’action de l’Homme. L’exemple des bocages, des piscicultures de Brenne ou des paysages du Val de Loire, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, montre comment l’action de l’homme sur la nature peut contribuer à un enrichissement mutuel.
Pour endiguer la perte de biodiversité la Région Centre a inscrit sa préservation dans l'ensemble de ses politiques en adoptant sa stratégie régionale pour la biodiversité.

Les trois objectifs de la Stratégie pour la Biodiversité en Région Centre :

  • Développer et renforcer les connaissances sur les habitats et les espèces au travers, notamment, des outils tels que l'Observatoire Régional de la Biodiversité (nouvelle fenêtre) ou les Trames Vertes et Bleues (ci-dessous) . Afin que nous prenions tous conscience du rôle de chacun dans la protection de patrimoines, la région propose dans le « Guide des animations nature », des actions de sensibilisation du public.
  • Soutenir les actions économiques et scientifiques, notamment, en fournissant les restaurants scolaires en produits issus prioritairement de l'agriculture locale et biologique et en attirant le tourisme de nature dans les Parcs naturels régionaux en proposant des activités de découvertes, sportives, et éducatives.
  • Mobiliser les acteurs régionaux en aidant, par exemple, à lutter contre des espèces envahissantes comme la grenouille Taureau en Sologne, ou en finançant des plantations de haies pour restaurer des continuités écologiques.

Les Trames Vertes et Bleues :

La Trame verte et bleue est une démarche qui vise à maintenir et à reconstituer les réservoirs de biodiversité et les corridors écologiques (voies de déplacement empruntées par la faune et la flore, qui relient les réservoirs)  pour que les espèces animales et végétales puissent, comme l’homme, communiquer, circuler, se reposer, s’alimenter et se reproduire. L’enjeu est de concilier le développement des activités humaines et le respect de la biodiversité.

  • Le Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE)

La loi confie aux Régions, en co-pilotage avec l’État, l’élaboration d’une cartographie régionale  au 1/100 000ème de la Trame Verte et Bleue (TVB) appelée SRCE (schéma régional de cohérence écologique). Pour plus d’information, vous pouvez consulter la page SRCE.
 Cette cartographie des milieux naturels montre la diversité et les richesses du patrimoine naturel de la région Centre.

  • Les Trames Vertes et Bleues locales

C’est une déclinaison locale du Schéma Régional de Cohérence Écologique. Les trames vertes et bleues locales permettent d’avoir une cartographie plus précise du territoire, à l’échelle du 1/25 000ème. L’objectif est de pouvoir proposer des pistes d’actions opérationnelles en vue du maintien ou de la restauration des continuités écologiques.
La Région incite donc les pays, les agglomérations et les PNR à dresser une trame verte et bleue dans le cadre des contrats territoriaux.
Une carte de l’état d’avancement des trames vertes et bleues locales est téléchargeable ci-dessous. La quasi-totalité de la région est maintenant engagée dans la mise en place des TVB.