Une Agence régionale pour la biodiversité

La loi Biodiversité du 20 juillet 2016 ouvre la possibilité pour les Régions de créer des Agences Régionales de la Biodiversité.
Forte de son expérience avec l’Écopôle, la Région Centre souhaite se saisir de cette opportunité pour faire évoluer ce dernier en ARB.
L’enjeu principal est la prise en compte de la biodiversité par les aménageurs et élus locaux : passer de l’intention à l’acte avec trois objectifs :

  • Simplifier le système autour d’une organisation partenariale affirmée de tous les acteurs agissant en matière de biodiversité, notamment l’État et ses établissements,
  • Favoriser une meilleure appropriation des enjeux de la biodiversité par l’amélioration de la connaissance et de l’observation,
  • Favoriser la capacité d’ingénierie des territoires pour passer à l’action.

Dès le vote de la loi, la Région a signé avec l’État un engagement pour travailler à la création d’une ARB.

Des travaux préparatoires ont été conduits associant l’État, la Région et l’Écopôle, l’Agence française de la biodiversité nouvellement créée, les deux Agences de l’eau Loire-Bretagne et Seine-Normandie, l’office national des forêts et l’office national de la chasse et de la faune sauvage.

Un premier séminaire organisé sous la double animation de la Région Centre - Val de Loire et des services de l’État avec ses établissements publics (DREAL, agence française pour la biodiversité, agence de l’eau Loire -Bretagne) s'est tenu le 31 janvier 2017. Près de 200 personnes, représentant différentes catégories d’acteurs concernés par les enjeux de préservation et de valorisation de la biodiversité, ont échangé pendant toute une journée.

Un second séminaire s’est tenu le 5 juillet 2017. Plus de 150 personnes ont travaillé en atelier pour écrire la feuille de route de cette future agence.

Le projet d’ARB est à l’ordre du jour de la session d’octobre du Conseil régional Centre-Val de Loire.

La synthèse des travaux issus de ces deux séminaires est téléchargeable ci-dessous :