La promotion de ma santé dans mon lycée

La prévention en action - Lycéens et apprentis - participez au nouvel appel à projets bien dans son corps, bien dans sa tête

La promotion de la santé constitue une préoccupation majeure pour chacun d’entre nous. Le droit à la santé doit s’intégrer dans une politique globale au même titre que l’éducation et la formation.

La Région a choisi de s’engager fortement dans la promotion de la santé des jeunes en Lycées.

Le dispositif mis en œuvre répond aux objectifs suivants :

  • élargir et enrichir les actions déjà existantes en mettant en place une politique de prévention et de promotion de la santé qui s’appuie sur une approche globale de la santé des jeunes.
  • s’adresser aux jeunes, quelle que soit leur situation individuelle, et les considérer comme pleinement acteurs de la prévention et de la promotion de la santé.
  • agir simultanément sur plusieurs dimensions : alimentation, conduites à risques, santé environnementale.
  • privilégier l’inscription des projets dans une dimension territoriale et leur déclinaison à l’échelle de l’établissement de formation.
  • construire une politique dynamique et évolutive de Prévention et Promotion de la Santé.

Des journées thématiques annuelles

L’objectif de ces journées d’information thématique est de croiser les regards, d’enrichir la réflexion des adultes du champ éducatif et médico-social afin de leur permettre de mieux répondre aux interrogations et aux inquiétudes des jeunes d’une part et de concevoir des actions collectives dans le champ de promotion de la santé, d’autre part.

La Région organise ou co – organise chaque année des journées thématiques ouvertes aux professionnels des établissements de formation publics et privés sous contrat : Lycées, MFR, CFA  et /ou aux professionnels associatifs du territoire régional.

  • La Journée thématique « bien être au cœur du projet éducatif » Quelles dynamiques pour un environnement favorable autour des jeunes? avait pour objectif de s’interroger sur le bien-être comme une invitation à réinventer le lien avec les jeunes, la transmission d’une confiance individuelle et collective, en soi et dans l’avenir, la possibilité de construire un environnement propice aux apprentissages, aux projets individuels et collectifs?

    Cette journée participative a été éclairée par l’intervention de deux grands témoins, Xavier Pommerau, psychiatre et spécialiste des adolescents et Philippe Courbon, éducateur de santé, promoteur d’une approche transdisciplinaire de la santé et de l’humain. Des ateliers interactifs ont complété une table ronde animée par les membres de Kaléido’Scop.
    Pour en savoir plus, consulter en bas de page le programme, le livret acte de la journée et le film.
  • La journée thématique « Du conflit à la sociabilisation » avait pour objectif à travers une approche sociologique et psychologique, d’exposer la place du conflit dans le contexte des crises que traverse notre société d’une part et de présenter comment écouter et comprendre ce qu’exprime la violence d’autre part.
    Programme en bas de page
  • La Journée thématique «bullying ou harcèlement scolaire » avait pour objectif de comprendre les mécanismes en jeu, d’aider à repérer les situations dans leur diversité avec notamment le cyber-harcèlement et de donner des pistes/ou solutions dont le caractère commun tient à une approche durable et globale des membres de l’établissement scolaire.
    Programme en bas de page
  • La journée thématique « Refus scolaire anxieux : quels troubles, quelles conséquences, quelle   prévention ? », avait pour objectif, à partir des différents angles d’approche des interventions proposées, psychologique, psychiatrique, sociologique, d’aider à l’identification de ce trouble psychologique et à la mise en oeuvre des modes de prise en charge sanitaire.
    Programme en bas de page

Rappelons qu’il ressort de l’étude Observatoire Régional de Santé (ORS) le constat suivant : parmi les jeunes ayant déclaré avoir « souvent » des signes anxieux ou dépressifs, 60% ont estimé que cet état était  imputable à la scolarité.

Cette journée a permis de réunir le 13 octobre 2011 au lycée F.Villon à Beaugency plus de 130 acteurs en promotion de la santé issus des établissements de formation et des représentants de fédération de Parents d’élèves autour notamment du Docteur Pascal Lenoir, pédopsychiatre du centre Oreste Tours du Centre hospitalier du Chinonais et de Jean-Yves Le Fourn, Docteur pédopsychiatre, psychanalyste du centre Oreste Tours du Centre hospitalier du Chinonais..

  • La journée thématique « sexualité des adolescents, quelle prévention ? » avait pour objectif, à partir d’une approche psychiatrique, médicale et psychologique, d’aborder les différentes questions liées à cette problématique notamment autour du “savoir à l’être”, de la “Sexualité et méthodes contraceptives”, de la “prise en charge des adolescents en orthogénie”.
    Programme en bas de page

Rappelons qu’il ressort de l’étude ORS le constat suivant : la thématique des « maladies en lien avec la sexualité » (Sida et autres IST) arrive en tête des craintes (pour eux-mêmes) citées par les lycéens avec celles cancer et des accidents de la circulation, dans l’enquête ORS.

Cette journée a permis de réunir le 25 mai au lycée Descartes, plus de 120 acteurs en promotion de la santé issus des établissements de formation, des associations partenaires et des représentants de fédération de Parents d’élèves autour de Patrice Huerre, Psychiatre et psychanalyste, spécialiste des adolescents,  de Catherine Gueguen, Docteur en Gynécologue et sexologue et de Nathalie Trignol, Praticien hospitalier, médecin référent du centre d’orthogénie de l’hôpital Bretonneau. Cette journée fut également l’occasion de présenter les résultats de l’étude de l’Observatoire Régional de la Santé du Centre-Val de Loire : “Santé perçue et comportements des jeunes en lycées publics de la Région Centre-Val de Loire”.

Cette journée a permis de réunir le 25 mai 2012 au lycée Descartes à Tours une centaine de professionnels issus des établissements de formation et des représentants de fédération de Parents d’élèves autour en autour notamment de Patrice Huerre psychiatre, psychanalyste, spécialiste des adolescents.

  • La journée thématique « mal être et risques suicidaires chez les Jeunes » avait pour objectif, à partir d’une approche psychiatrique, de mieux comprendre qui sont les jeunes suicidaires grâce à des éléments de repérage clés afin d’aider ceux qui ont en charge les adolescents à reconnaître à temps ceux qui sont le plus en souffrance.
    Programme en bas de page

Rappelons que lors de l’étude ORS près de 9% des élèves interrogés ont déclaré avoir fait une tentative de suicide au cours de leur vie ; plus d’un tiers ont déclaré que personne ne s’en était rendu compte lors de leur dernière tentative de suicide (notons aussi qu’en Région Centre-Val de Loire, le suicide chez les jeunes adolescents représente la 2ème cause de mortalité après les accidents de la route).

Cette journée a permis de réunir le 11 octobre 2012 au lycée Descartes à Tours plus de 170 acteurs en promotion de la santé issus des établissements de formation autour notamment de Xavier Pommereau, psychiatre, Spécialiste français du suicide à l'adolescence, responsable du Pôle aquitain de l'adolescent au centre Abadie (CHU de Bordeaux). Il est notamment l'auteur de L'Adolescent suicidaire (Dunod) et de Ado à fleur de peau (Albin Michel).

Ecouter la conférence : http://www.lesvoixdelecole.fr/index.php/sante-des-jeunes/67-mal-etre-et-risque-suicidaire-chez-les-jeunes (nouvelle fenêtre)

Un appel à projets annuel

Depuis l’année scolaire 2011/2012, un appel à projet accompagne les lycées régionaux dans la mise en œuvre d’actions de promotion de la santé autour de trois volets : alimentation, conduites à risques et santé environnementale

L’aide de la Région est double : financière et méthodologique.

En savoir plus

Des outils d'intervention en promotion de la santé

Le Conseil régional met des outils de sensibilisation à disposition des lycées porteurs de projets en promotion de la santé. Parmi ceux-ci :

  • « Le Kottabos I » ; de quoi s’agit-il ? cet outil permet une prise de conscience des effets immédiats de l’alcool ; il est destiné à être utilisé par tout acteur en promotion de la santé pour un public jeune.
  • Un  «KIT poly thématiques » ; de quoi s’agit-il ? un ensemble de 7 outils aborde la plupart des principaux thèmes de promotion de la santé ; il est destiné à être utilisé par tout acteur en promotion de la santé pour un public jeune.

Une étude sur la santé perçue par les jeunes en région Centre-Val de Loire

Pour améliorer et adapter les actions en matière de prévention de la santé, la Région Centre-Val de Loire et l’Agence régionale de santé (ARS) du Centre-Val de Loire ont commandé, en partenariat avec l’Académie d’Orléans-Tours et la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et des Forêts (DRAAF), une enquête à l’Observatoire Régional de la Santé (ORS) du Centre-Val de Loire.

En savoir plus (PDF - 35 pages - 1.67 Mo)

L'accès à la contraception facilitée pour les lycéens

Vie sexuelle et affective, écoute, confidentialité, respect, solutions, préservatifs, test de grossesse, pilule du lendemain, contraception... Pour toutes ces questions, n’attendez pas, allez à l’infirmerie de votre lycée !

Rendez-vous sur www.jeunesocentre.fr (nouvelle fenêtre)