Pisciculture

La filière pisciculture, après avoir entamé son travail de structuration à l’échelle locale sur le territoire de la Brenne, est désormais structurée à l’échelle régionale et a signé son premier CAP filière avec le Conseil régional.

On dénombre 350 acteurs répartis dans trois zones historiques que sont la Brenne, la Sologne et le Val de Loire, avec plus de 20 000 ha d’eau dont la moitié sont exploités en production piscicole traditionnelle.
La filière avale compte 19 acteurs du négoce, 1 écloserie située en Brenne et 1 acteur majeur de la transformation également situé en Brenne et qui transforme 155 T de carpes.
Une activité piscicole extensive avec une densité moyenne de 140 kg de poissons produits à l’hectare, soit 1 200 T de poissons produits.

Le 1er CAP Pisciculture a été adopté par la Commission Permanente du Conseil Régional le 5 juillet 2019 pour une durée de quatre ans, jusqu’au 4 juillet 2023. Ce contrat a été signé entre le président du Conseil Régional Centre – Val de Loire et le président de la FAREC. La Région mobilise 399 900 € sur les 4 ans de la mise en œuvre du programme d’actions de ce CAP.  

Les 3 axes d’intervention de ce CAP sont les suivants :

  • Consolider la filière,
  • Rétablir la production,
  • Faire (re)connaître cette filière et les productions,