Innovation

Dans le secteur de l’agriculture, l’innovation est stratégique dans la mesure où l’agriculture doit relever simultanément les défis de nourrir la population avec des aliments de qualité, de réussir la transition agro-écologique, de participer à la lutte contre le changement climatique et de fournir des matières premières pour des usages non agricoles. En particulier, il convient de diffuser les innovations permettant à la fois de réduire l’empreinte écologique de la production agricole et d’utiliser la biodiversité comme un facteur soutenant la production.

Au-delà de l’innovation technologique, toutes les différentes formes que peut prendre l’innovation doivent être encouragées qu’il s’agisse d’innovation de procédé, de service, de gestion des ressources humaines. L’innovation sociale bénéficie d’une attention particulière car elle touche de nombreux secteurs d’activités et suscite l’apparition de nouveaux métiers associant préoccupation environnementale et objectif social. La dynamique d’innovation sociale nécessite à la fois davantage de reconnaissance, notamment pour la distinguer de l’innovation technologique, qui peut être un support et un accompagnement plus étroit, et des formes de financements adaptées.

Le travail en réseau est favorisé pour permettre une plus grande efficacité dans la diffusion de l’innovation agricole. Dans ce cadre, la Région soutient les associations, pôles, clusters œuvrant dans cette direction.

En parallèle, le volet régional du Partenariat Européen pour l’Innovation, prévu dans le Programme de développement rural, doit permettre aux agriculteurs de tester des solutions innovantes à certaines problématiques en s’appuyant sur des collectifs formés spécifiquement pour cela, les « groupes opérationnels ».

Enfin, un programme agricole relatif à l’innovation complète le Partenariat Européen pour l’Innovation et les programmes portés par les CAP filières (appui aux programmes d’expérimentation des centres technique des filières ou autres actions innovantes) Trois priorités du SRDEII sont appréhendées sous l’angle de l’innovation : le changement climatique et la transition agro écologique, la transition numérique et la diversification des systèmes.

Aller plus loin