Devenir la première région française de tourisme à vélo

La région Centre-Val de Loire a développé une technicité de pointe sur le vélotourisme, acquise sur des expériences locales, nationales et européennes, concentrées sur le Val de Loire. Il s’agit aujourd’hui d’étendre ce savoir-faire et de profiter du capital de notoriété de "La Loire à Vélo" sur l’ensemble du territoire régional.

Dans ce contexte, la Région Centre-Val de Loire élabore actuellement un programme encore plus ambitieux inscrit dans son Schéma Régional d’Aménagement et de Développement Durable du Territoire pour les 10 à 20 ans à venir. Il s’agit d’inscrire le territoire régional comme une destination majeure en Europe en s’appuyant sur le capital de notoriété et de fréquentation de « La Loire à Vélo » et sur la qualité reconnue de son aménagement et de son organisation touristique.

Ce projet consiste à relier l’ensemble des destinations touristiques de la région Centre-Val de Loire à la France et à l’Europe à vélo à partir d’un réseau cyclable à vocation touristique, qualifié et jalonné, de plus de 3 000 Km. Il s’organisera autour de 6 véloroutes structurantes et reliées à « La Loire à Vélo » et de quinze territoires cyclables identifiés par le schéma régional véloroutes et voies vertes adopté en 2007 par l’Etat et la région Centre.

L’objectif est de construire un produit de mobilité touristique à l’échelle régionale en partenariat avec les départements et les agglomérations. Les travaux d’aménagement lourds seront programmés sur les 10 ans à venir en partenariat avec les maîtres d’ouvrage.
Le coût du programme d’aménagement du réseau cyclable est estimé à 46,5 millions d’euros HT dont 40 M€ pour 6 véloroutes et 6,5 M€ pour 15 réseaux cyclables de pays. L’investissement pour la Région est estimé à 20 M€.

"Saint Jacques à vélo, via Chartres"

Saint-Jacques à vélo, un voyage à travers l'Europe et la France... via Chartres - Région Centre, Plus qu'une Région, une chance pour le tourisme - www.regioncentre.fr

Une ouverture de voie des véloroutes jacquaires

Le contexte européen des véloroutes s'inscrit dans un projet européen de 15 Eurovéloroutes, porté par EuroVelo, la véloroute thématique n°3 de “St Jacques” est prévue entre Trondheim et St Jacques de Compostelle (Ev3). D’autres Eurovéloroutes existent déjà : Eurovéloroute des Fleuves (Ev6) dont “La Loire à Vélo” fait partie… 

Le contexte national des véloroutes 

En France, le schéma national des véloroutes et voies vertes (SN3V) propose un réseau d’itinéraires cyclables longue distance. Les EuroVeloroutes y sont intégrées. L’EuroVeloroute de St Jacques en France passe par Paris, Orléans, Tours… 

L’alternative par Chartres

La véloroute identifiée au niveau national passant par Chartres et Tours est une alternative très attractive pour les cyclistes vers St Jacques. Elle empreinte en partie la véloroute Paris / Mt St Michel (entre Epernon et Illers- ombray). Ce cheminement est actuellement l’itinéraire majoritairement utilisé par les cyclistes

Note moyenne de l'article : 1.0/5
Noter cet article :
noter l'article

Le schéma régional Véloroutes et Voies Vertes

L’étude du Schéma Régional Véloroutes et Voies Vertes de la région Centre (SRVVV) s’est fixée deux objectifs principaux, développer un réseau d’itinérance touristique et de loisir viable en terme de fréquentation et de retombées économiques et assurer des continuités fonctionnelles entre espaces urbains et ruraux. L’analyse du territoire régional s’est appuyée sur les facteurs de réussite issus de l’observation de plus d’une centaine de cas français et étrangers et l’expérience acquise de 2 opérations de renommée nationale, la véloroute de « La Loire à Vélo » et le réseau cyclable « des châteaux à Vélo ».

La Mission Nationale Interministérielle Véloroutes et Voies vertes a approuvé le SRVVV de la région Centre le 7 mars dernier et le Conseil régional a pris acte du schéma régional lors de sa commission permanente du 11 mai 2007.

L’ensemble des documents du SRVVV Centre s’inscrit dans une dynamique de projet et d’outils d’aide à la décision pour les porteurs de projet départementaux, d’agglomération et de pays. Le but étant de faciliter l’émergence opérationnelle de nouvelles véloroutes touristiques sur le territoire régional en cohérence avec les régions limitrophes.

Note moyenne de l'article : 3.5/5
Noter cet article :
noter l'article