« Aux Arts, Lycéens et Apprentis ! »

Aux Arts ! Lycéens et apprentis

« Aux Arts, Lycéens et Apprentis ! » a pour but d’impliquer l’élève dans la réalisation d’un projet culturel et artistique de qualité. Les projets sont présentés à l’initiative des professeurs ou des jeunes, avec la collaboration d’artistes professionnels.

Tout au long du parcours, l’implication de l’élève sera mise en valeur, de la conception jusqu’à la réalisation du projet artistique.

Tous les domaines artistiques et culturels sont concernés : arts plastiques, musique, théâtre, danse, photographie, cinéma-audiovisuel, patrimoine, livre et lecture… Les productions des élèves réalisées conjointement avec les artistes (expositions, spectacles, concerts…) sont présentées au public, à l’intérieur de l’établissement ou dans un lieu culturel partenaire.

Le dispositif « Aux Arts, Lycéens et Apprentis ! » est proposé par la région Centre-Val de Loire, en partenariat avec le Rectorat de l’Académie Orléans-Tours et la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF).

Date de l’appel à projets pour la saison 2018-2019 : du 1er décembre 2017 au 15 Avril 2018

Les dossiers sont à remplir sur le portail
https://nosaidesenligne.regioncentre-valdeloire.fr nouvelle fenêtre) (dans la rubrique « Culture », sélectionner le formulaire « 39.2. Aux Arts Lycéens et Apprentis »).

Attention : dorénavant, il n’est plus nécessaire de faire parvenir une copie papier des dossiers à la DRAC, DAAC et DRAAF.

 


Bénéficiaires :

Structures juridiques porteuses de la demande de subvention :

  • Tout lycée public ou privé sous contrat ou Centre de Formation d'Apprentis (CFA) implanté en région Centre-Val de Loire.

Au sein de l'établissement, les projets peuvent être élaborés par :

  • Un groupe d'élèves.
  • Une ou plusieurs classes.
  • Le Conseil de la vie lycéenne.
  • Un ou plusieurs établissements.

Critères d’attribution et financement :

Les critères d'attribution et le mode de financement se trouvent dans le cadre d'intervention adopté en commission permanente du 8 novembre 2013 (Délibération CPR n° 13.10.24.13) mis en ligne dans les formulaires. Merci de bien vouloir le lire avant la constitution du dossier.

Aide dans le choix de partenaires :

Pour choisir les intervenants artistiques et culturels de vos projets, vous pouvez vous appuyer sur les structures culturelles et artistiques de la région (voir les Contacts utiles (PDF) ainsi que le Guide des Métiers d'Art ). Vous pouvez également prendre attache avec le Service Territoires et Publics.

Contact :

Direction Culture et Patrimoine / Service Territoires et Publics - Virginie MULLER / Anne BRABANT - auxartslyceensetapprentis@regioncentre.fr - 02.38.70.32.25

Éléments de communication « Aux Arts Lycéens et Apprentis ! »

Aux Arts  ! Lycéens et Apprentis Dans le cadre du dispositif « Aux Arts Lycéens et Apprentis !», la Région Centre-Val de Loire aide les porteurs de projets dans la promotion de leurs restitutions. Différents outils de communications sont à leur disposition :

  • Des modèles de cartons d’invitations déclinés en trois versions, et qui peuvent être adaptés par les porteurs de projets (possibilité d’ajouter ou supprimer logos, textes, images…)
  • Le logo Aux Arts Lycéens et Apprentis
  • Le bloc marque qui peut être intégré  comme visuel

Projet 2015-2016 : Lycée Jean-Zay à Orléans, « Sonik Session #2 »

Un  projet qui a le rythme dans la peau

Pendant toute l’année scolaire 2015-2016, les lycéens en option art du son du lycée Jean Zay ont participé, avec trois musiciens professionnels - Janski Beeeats, David Hazak (La Vie d’Artiste, Majnun, Fake Idea) et Pierre Grenet (La Vie d’Artiste, Beat Assailant…) – à une création musicale spontanée. Lors de ces moments de création, les lycéens ont expérimenté les aspects numériques et analogiques de la création musicale afin de comprendre et de pratiquer le montage d’un morceau de musique dans les locaux de répétitions et d’enregistrement Polysonik.

Cette aventure a permis aux étudiants de vivre une expérience enrichissante et d’échanger savoir et savoir-faire entre musiciens et lycéens et professionnels de la création et diffusion musicale. Un réel travail de groupe qui a porté ses fruits lors de la restitution du projet qui a eu lieu à l’Astrolabe d’Orléans en mars 2016.

Avis du chef d’établissement :

« Ce projet incite à la création et unit les nouvelles technologies numériques et l’art, la musique et l’art du son – au sein de l’établissement, et donne des perspectives innovantes dans un secteur qui a besoin d’être valorisé au sein des arts et dans la pratique des outils de spectacle ».

Lycée Jean Zay
La Proviseure : Evelyne Richard
25/03/2015

Crédit photo : L’Astrolabe – Marion Geffroy

L'Astrolabe - Scène de musiques actuelles d'Orléans

Projet 2015-2016 : Lycée Jean-Monnet à Tours, « Web série - L’annonce »

Des vidéastes en herbes !

Vingt lycéens du lycée Jean-Monnet  à Tours participant à l’atelier cinéma-audiovisuel ont choisis de se lancer dans un projet au format très populaire avec leur professeur Christophe Dupin. Depuis septembre dernier, les jeunes créateurs en herbe se sont lancés dans la réalisation d’une web-série en 6 épisodes avec l’aide du jeune réalisateur primé à Cannes,  Just Philippot. Ce projet est soutenu par le dispositif régional « Aux Arts Lycéens et Apprentis » qui encourage les pratiques artistiques, et met en valeur les réalisations des élèves dans tous les domaines artistiques et culturels, ainsi que l’agence régionale Ciclic qui soutien et accompagne les actions de sensibilisation et d’éducation artistique dans les domaines du cinéma, de l’audiovisuel et du livre.

Écriture de scénario, tournage, montage… Les élèves ont pu découvrir et pratiquer les différentes étapes de production de la web-série tout au long de l’année avec l’aide de Just Philippot. Son savoir-faire et ses conseils artistiques ont était formateur car les élèves ont pris connaissance des contraintes particulière que peut engendrer le tournage de la série.

La série se nomme « L’annonce » est provient d’une idée commune : créer une sorte de légende urbaine.

« J’ai participé au script, au cadrage, au son. Il a fallu aller vite. On s’est aperçu à la fin qu’on n’avait pas beaucoup de temps. »
Alexia, élève de terminale en atelier cinéma-audiovisuel

Au-delà de la création artistique et ses différentes étapes de travail, cette web-série a permis aux élèves de penser la stratégie de communication pour obtenir l'adhésion du public (mise en place de rendez-vous numériques et médiatiques via les réseaux sociaux, création de supports photos, de petits teasers, d'interviews, de making-off…). Un réel travail complémentaire et formateur pour ces élèves.

Le pitch :

Une annonce de baby-sitting, une annonce de vente de voiture… mais pouvons-nous leur faire confiance ? Et si ces annonces étaient un peu trop alléchantes ? Le héros, un simple lycéen à la recherche d’argent de poche, va répondre à l’une d’entre elles et va se retrouver, malgré lui, pris au piège dans une intrigue qui bouleversera son existence…

Le suspense reste entier afin de profiter pleinement de la série qui a commencée à être diffusé le 18 mai dernier sur internet. Les épisodes sortent deux fois par semaine, et le dernier épisode sera projeté en avant-première au lycée Jean-Monnet à Tours.

Témoignages :

« On a eu les même exigences sur un plateau professionnel. »
Just Philippot, réalisateur

« Durant le tournage j’ai fait les photos de plateau. Mais pour le reste du projet, tout le monde a touché à tout. »
Damien, élève de terminal au lycée Jean-Monnet

Visionnez la web-série « L’Annonce » sur Youtube (nouvelle fenêtre)

Crédit photo : L'ANNONCE, atelier artistique CAV, lycée Jean Monnet, Joué-lès-Tours (37), Ciclic ©
Ciclic - Livre, Image, Culture numérique en région Centre

Projet 2015-2016 : Lycée Charles Péguy à Orléans : « Sessions 8 // La Scène nationale d’Orléans »

Les jeunes se mettent en scène dans un univers artistique riche en émotion

Mis en place par la Scène nationale d’Orléans depuis huit saisons maintenant, Session 8 est un important programme d’actions artistiques et culturelles qu’on vécut 157 jeunes tout au long de l’année. Le Lycée Charles Péguy d’Orléans et sa classe de 1ère STMG a tenté l’expérience à travers le dispositif « Aux Arts Lycéens et Apprentis ! » soutenu par la Région Centre-Val de Loire.

Les ateliers ont été animés par des artistes passionnés, donnant l’opportunité aux élèves de travailler au plus près de l’univers artistique et de se familiariser avec les différentes facettes de l’art. La représentation a eu lieu au théâtre d’Orléans l’œuvre le jeudi 21 janvier 2016 et s’intitulé « Quand je pense à quelque chose, je pense toujours à autre chose » de Rémy Héritier.

« La chorégraphie telle que je la conçois est une pratique transdisciplinaire qui fait usage des autres champs artistiques et théoriques qui l’environne. Le corps y est la figure centrale, un corps agissant, producteur d’espace, de mémoires, de signes, de parole, d’images. Je propose que ce workshop au long cours avec les élèves de 1ère STMG, s’articule autour d’une définition et d’une question. »
Rémy Héritier
 

 

Projet 2014-2015 : Lycée agricole de Montoire-sur-le-Loir : « Graine de cinéastes »

Le cinéma s’invite en lycée agricole :

Cet atelier au lycée agricole de Montoire s'intègre dans un projet régional de l'enseignement agricole regroupant 7 établissements (Bourges, Tours Fondette, Chartres, Amboise, Chambray, Montargis et Montoire-sur-le Loir) et touchant 190 élèves.Un partenariat CICLIC, soutenu par la région Centre-Val de Loire, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, et la Direction Régionale de l'Alimentation, l'Agriculture et la de Forêt.

Une classe de bac professionnel du lycée agricole de Montoire sur le Loir s'est lancée dans l'aventure cinématographique. Inscrite au projet 2014 "Aux Arts Lycéens et Apprentis", la quinzaine d'élèves a profité de la venue d'un réalisateur d'animation pour se lancer pendant deux jours dans une aventure de Cinéma Bricolé, à la mode du réalisateur Michel Gondry.

 

Projet 2014-2015 : Lycée Paul-Louis Courier : « Traversées, lignes et impressions urbaines »