Le Plan d’actions régional pour l’Egalité « Tous mobilisé·es pour l’égalité » 2018-2021 a été adopté le 28 juin 2018

L’égalité est une valeur fondamentale de notre république. Articulée dans un juste équilibre avec la liberté et portée par notre capacité à faire vivre la fraternité, elle n’est pas seulement un mot dans une devise républicaine, elle doit être une réalité tangible et une ambition permanente.

L’égalité réelle doit constituer un objectif incontournable dans la construction des politiques publiques, elle doit constituer un engagement très concret pour chaque citoyen et citoyenne.  Les collectivités et plus largement les partenaires publics ont un rôle déterminant à jouer pour faire de l’égalité cette réalité tangible, tout comme pour mobiliser la société civile et encourager un large partenariat au service de la justice sociale et de la solidarité.

Ecarts de salaires, discriminations à l’embauche, accessibilité des bâtiments, stéréotypes : où que l’on regarde, les inégalités marquent malheureusement encore trop nos sociétés et percutent chaque jour les valeurs républicaines, en faisant reculer la cohésion sociale et affaiblissant notre vie démocratique. Les tensions de notre société sont nourries par les inégalités et la tentation de l’affrontement est prégnante quand d’autant se considère en marge de notre société, exclu en raison de leurs différences et de leur situation socio-économique.

La promotion de l’égalité est donc à la fois un enjeu de justice, de solidarité et de progrès social. C’est aussi un levier d’efficacité pour l’ensemble de l’action publique, qui s’attache ainsi à répondre aux besoins des usagers et usagères dans leur diversité.

La Région est mobilisée de longue date autour des enjeux d’égalités : entre les femmes et les hommes, dans la lutte contre les discriminations, l’intégration des personnes en situation de handicap et même dans l’accès aux droits et la lutte contre les exclusions en lien avec ses compétences.

C’est pourquoi, la Région a élaboré un plan régional « Toutes et tous mobilisé.e.s pour l’égalité », afin de, non seulement réaffirmer cet engagement, mais aussi nourrir l’ensemble de son action  au sein d’un plan qui entraine les acteurs du territoire et une dynamique partenariale régionale. Ce plan a été adopté le 28 juin 2018.

Sans naïveté face aux défis mondiaux devant lesquels nous sommes, sans mésestimer l’engagement que cela suppose, notre collectivité peut contribuer dans le champ de ses responsabilités et à la hauteur de ses moyens, à cette solidarité locale tout comme internationale.

Elle veut également répondre à trois défis essentiels pour changer la donne :

  • réussir à atteindre des résultats tangibles à l’horizon des trois années du plan, traduction immédiate des ambitions et orientations affichées. Pour cela, ce plan se doit d’être opérationnel en dépassant le risque d’une seule affirmation de principes,
  • faire de l’égalité une perspective commune pour les acteur.trice.s et les actions en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la lutte contre les discriminations et de la prise en compte du handicap, jusqu’ici distingués et parfois même cloisonnés. S’il ne peut s’agir de confondre les sujets, il y a tout intérêt à dégager des synergies nouvelles entre les acteur.trice.s et entre les actions entreprises. A titre d’exemple, pour faire de l’égalité un automatisme, il faut renforcer une culture commune de l’égalité, celle-ci peut être le fruit d’actions de formation et de sensibilisation croisant les sujets dont se saisit le plan régional,
  • donner une nouvelle ambition et efficacité au partenariat régional, constituer un réseau organisé en faveur de l’égalité pour mutualiser et /ou articuler les actions, pour partager et évaluer conjointement des résultats, assembler des données et rendre lisible les progrès réalisés.

Ce Plan régional pour l’Egalité 2018-2021 est le fruit d’une démarche de co-construction engagée dès 2017, à la fois avec les pouvoirs publics présents sur les territoires, les partenaires économiques et les associations intervenant dans le champ de l’égalité, et avec les citoyennes et citoyens. Cette phase d’élaboration a d’ores et déjà enclenché un processus de coopération et une motivation pour agir, qui seront des leviers pour réussir à relever les défis fixés pour les trois prochaines années.

C’est un plan qui propose un cadre de travail collectif exigeant autour d’une charte d’engagements partenariaux, autour d’actions portées en partenariat ou d’initiatives du Conseil régional. Il propose également des actions visant à renforcer la dynamique interne à la Région, pour porter l’exemplarité et faire progresser l’égalité. 

Véritable démarche volontaire de la Région, ce plan porte l’ambition d’inscrire l’égalité  dans l’ensemble de nos politiques publiques, de susciter, renforcer et accompagner l’engagement des acteurs et des actrices de la société civile et également d’insuffler une mobilisation citoyenne, la solidarité et la fraternité constituant sans nul doute des socles incontournables pour réussir.
 

Stratégies régionales thématiques

Pour répondre aux enjeux régionaux d’aujourd’hui et de demain, la Région Centre-Val de Loire élabore des stratégies sur différentes thématiques telles que biodiversité, tourisme, formation professionnelle, innovation, recherche, développement de l'agriculutire, développement économique, etc.. Ces stratégies sont appelées "schémas"

La Région s’est également dotée d'un Agenda 21. Ce document stratégique transversal propose cadre d’action et des outils pour l’amélioration continue des politiques régionales, dans une perspective de développement durable. Il contient, en outre, une soixantaine de « chantiers pour l’avenir » qui seront approfondis dans un esprit de concertation et de dialogue.

Documents liés

Synthèses des forums territoriaux

Région Centre - Ambitions 2020

Chaque forum a fait l'objet d'une synthèse des zones d'emploi que vous pouvez consulter dans la liste intitulée "Documents de synthèse des débats et des propositions (format Acrobat PDF)"

Cette série de 23 forums territoriaux ont amener les élus du Conseil régional dans les 23 zones d’emploi de la région Centre-Val de Loire afin de recueillir les avis et les propositions des habitants pour « dessiner l’avenir de la région Centre à 10 ou 20 ans ».
Les partcipants s'y sont exprimés dans les 3 ateliers proposés :

  • L’Atelier « Aménagement et développement durable du territoire »
  • L’Atelier « Education-Formation-Emploi »
  • L’Atelier « Plan Climat Energie ».

 

Documents de synthèse des débats et des propositions (format Acrobat PDF)

Achats et Territoire Responsables

La Région Centre-Val de Loire se dote d’un Schéma de promotion des achats publics responsables

La Région Centre-Val de Loire vient d’adopter un Schéma de promotion des achats publics responsables pour les 4 prochaines années, de 2017 à 2021. Elle est ainsi l’une des premières grandes collectivités locales à se doter d’un tel dispositif, dont l’objectif est de promouvoir des achats publics plus responsables, à la fois d’un point de vue économique, social et environnemental. Cette démarche volontariste répond également à une obligation légale puisque, de par son volume d’achats annuel supérieur à 100 millions d’euros, la Région est concernée par l’obligation fixée par la loi sur l’économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014 (Loi 2014-856) de définir un tel schéma.
 

ÉLABORATION ET ENGAGEMENTS

Le Schéma de promotion des achats publics responsables de la Région a été élaboré fin 2016- début 2017 par la direction des achats et des services juridiques, en collaboration avec les différentes directions de la Région.
Ce Schéma repose sur trois volets qui représentent autant d’axes stratégiques. Il s’agit de la responsabilité économique, de la responsabilité environnementale et de la responsabilité sociale. Onze chantiers-clés ont été identifiés, dont certains concourent simultanément à plusieurs de ces axes.
Concernant la responsabilité économique, l’intégration du développement durable et la recherche d’économies sont souvent perçues comme des objectifs antinomiques. La Région Centre - Val de Loire souhaite prendre le contrepied de cette idée en démontrant que la recherche d’économies, dès lors qu’elle sert la performance économique globale, est un des fondements d’une démarche d’achats responsables. Cette responsabilité économique permet de dégager les marges de manoeuvre nécessaires afin que la dépense des deniers publics soit effectivement au service de l’emploi et du développement territorial.
Par ailleurs, la Région Centre - Val de Loire s’est engagée dans la mise en oeuvre d’une politique sociale volontariste. « L’action régionale permet d’accroître la part de dépenses réalisées auprès d’opérateurs économiques qui ont une plus-value sociale importante (acteurs de l’Insertion par l’Activité Economique et du Secteur Adapté et Protégé, notamment), mais également, à diffuser – au sein de l’économie « classique » – une volonté d’exemplarité sociale », rappelle François Bonneau. Cette dernière s’incarne pleinement dans la « Charte Régionale pour limiter le recours abusif au travail détaché et protéger l’emploi local » adoptée par la Région en octobre 2016.
Enfin, dans le prolongement de son engagement en faveur de l’environnement, la Région souhaite mettre à profit ce Schéma afin de renforcer son exemplarité environnementale. Pour ce faire, elle agira à plusieurs niveaux : développer des circuits courts, inciter à l’éco-innovation et l’émergence d’une économie circulaire sur les territoires, systématiser la prise en compte d’économies énergétique dans ses marchés et enfin soutenir la qualité constructive des bâtiments.
 

DES PROJETS D’ORES-ET-DEJA IDENTIFIES

Dans le cadre du Schéma, plusieurs projets ont d’ores et déjà été identifiés :
  • Le soutien au développement des matériaux de construction bio-géo-sourcés (dont la filière « pailleconstruction») en Région Centre – Val de Loire ;
  • La mobilisation du Secteur Adapté et Protégé pour des débouchés innovants visant à la création d’une offre locale et solidaire sur le marché des objets promotionnels ;
  • La diversification des publics bénéficiaires des clauses d’insertion via le déploiement de la démarche sur les marchés de service ;
  • La mise en oeuvre d’une réflexion en coût complet sur les achats de matériels et systèmes d’information ;
  • La prise en compte des incidences climatiques dans le cadre des marchés de transport régionaux avec une démarche d’amélioration avec les prestataires retenus ;
  • La mobilisation des fournisseurs en circuits-courts, notamment dans le cadre des achats alimentaires avec un souci renforcé en termes de qualité.

Stratégies et études

Le site de l'INSEE

INSEE L’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) est chargé de la production, de l'analyse et de la diffusion des statistiques officielles en France. Il présente des chiffres clés, des études et analyses, des données détaillées autour des thèmes tels que marché du travail, emploi, entreprises, tourisme.

Consultez toutes les études sur le site de l'INSEE pour la région Centre-Val de Loire