La mise en oeuvre des Maisons de Santé Pluridisciplinaires

Les chiffres qui concernent la densité des médecins généralistes et des spécialistes et le vieillissement des professionnels de santé montrent la mauvaise situation de notre région. C’est pourquoi le Conseil régional fait une priorité de cette situation avec pour perspective la présence sur l’ensemble du territoire à l’horizon 2020 d’un médecin pour 1000 habitants et  de l’accès à des soins de premier recours en moins d’une demi-heure.

La Région Centre-Val de Loire a adopté dans ce sens, lors de sa session extraordinaire du 26 janvier 2012, un "Plan Urgence Santé". Bien que ne détenant pas une compétence en matière de santé, la collectivité régionale s’est saisie de la question fondamentale de l’accès aux soins car cette crise de la démographie médicale met en jeu la santé des habitants et la cohésion sociale et territoriale de nos territoires.

Avec le Plan « Urgence Santé », la Région Centre-Val de Loire a choisi de mettre en cohérence toutes ses actions et de les amplifier.

Ces actions conjuguent :

  • Un investissement conséquent dans le domaine de l’enseignement supérieur avec en particulier le financement de l’extension de la faculté de médecine de Tours et une aide à la réalisation de stages dans les zones faiblement dotées.
     
  • Le développement des formations sanitaires et sociales, avec entre autres l’augmentation du nombre d’infirmiers diplômés de 250 d’ici à 2020 et des étudiants masseurs  kinésithérapeutes de 60 à 90 d’ici septembre 2013.
     
  • La professionnalisation chaque année de 1 000 salariés et demandeurs d’emploi sur les métiers liés à la prise en charge de la dépendance à domicile à travers des formations qualifiantes (assistant de vie, auxiliaire de vie sociale) ou des formations d’adaptation à l’emploi (gérontologie, hygiène, accompagnement de la personne…)
     
  • Des actions ciblées de prévention, de promotion de la santé et d’éducation thérapeutique notamment en direction des lycéens eu égard à la compétence régionale sur les lycées.
     
  • Un engagement fort dans la couverture territoriale en soins de premier recours avec les Maisons de Santé Pluridisciplinaires :
    • Elles apportent une réponse à la pérennisation d’une présence médicale sur l’ensemble du territoire grâce à l’exercice coordonné interdisciplinaire et une meilleure chance d’attirer des jeunes professionnels qui ne souhaitent plus exercer seuls. Elles favorisent ainsi l’installation et le maintien des professionnels de santé, facilitent la coordination des prises en charge des patients et permettent la mise en œuvre d’un travail en réseau tout en bénéficiant d’un accompagnement administratif.
       
    • Elles permettent de mieux organiser et structurer l’offre de soins en regroupant médecins généralistes, kinésithérapeutes, infirmiers, dentistes et autres professionnels de santé avec pour ambition de rendre l’exercice libéral plus attractif en organisant de meilleures conditions d’exercice pour les professionnels.

D’autres solutions complémentaires sont déployées sur le territoire, telles que des Centres de santé avec des professionnels salariés, des cabinets médicaux et paramédicaux, des pôles de santé pluridisciplinaires satellites de MSP. Ces structures d’exercice regroupé s’insèrent dans un paysage sanitaire et social plus vaste comprenant les pharmacies, hôpitaux, EHPAD, PMI, établissements scolaires, associations…

La Région s’engage dans ce sens à rechercher en lien avec les collectivités une meilleure organisation de l’offre de soins sur un territoire donné à travers la mise en réseau et la coordination des acteurs de santé au sein d’un Projet territorial de Santé.

67 projets de MSP validés et 59 structures en fonctionnement, regroupant 220 médecins généralistes ; 230 infirmières et 66 masseurs-kinésithérapeutes.
La densité médicale a augmenté dans une quarantaine de cantons.
8M€ investis par la Région Centre-Val de Loire pour la création de MSP sur l’ensemble de son territoire et 13M€ inscrits dans le CPER pour la création de nouvelles structures.

 

Plan Urgence Santé

Rechercher l'actualité


Vidéo à la une

Toutes les vidéos