Le concept de développement durable

Le développement durable est un « mode de développement permettant de répondre aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ».

Le concept développement durable est né au moment où la croissance économique et démographique mondiale que connaissait le XXe siècle s’accompagnait de problèmes nouveaux : épuisement des ressources naturelles, réchauffement climatique, désertification, accidents chimiques, pétroliers, aggravation des déséquilibres entre pays développés et pays en développement…

Ce mode de développement doit permettre un équilibre entre la croissance économique, l’égalité sociale, le respect de l’environnement et la participation citoyenne.
 
L'Agenda 21 est un document stratégique qui propose un cadre d’action, une méthode et des outils pour l’amélioration continue des politiques publiques et des pratiques de la Région Centre-Val de Loire, dans une perspective de développement durable.

Il contient une soixantaine de « chantiers pour l’avenir » qui seront approfondis dans un esprit de concertation et de dialogue.   
Par ailleurs, le Comité régional des Agendas 21 a été mis en place sous la co-présidence de l’État et de la Région début 2008. Dans ce cadre, la Région a pris la responsabilité de créer et d’animer le Réseau Régional des Agendas 21 qui associe des élus et des techniciens de collectivités territoriales en région .Centre-Val de Loire
L’Agenda 21 n’est qu’un premier aboutissement : il s’agit désormais de le faire vivre. L’ensemble des composantes de l’Agenda 21 ont d’ores et déjà été mises en œuvre. Qu’il s’agisse des instances de gouvernance et de partage d’expérience, de consultation, d’évaluation, ou du lancement de nos chantiers pour l’avenir, la Région Centre-Val de Loire est en marche.

Les dates clés du développement durable

Croissance économique, respect de l'environnement, participation citoyenne et équité sociale liés au développement durable
  • 1960
  • La communauté internationale prend conscience de la nécessité de privilégier un nouveau mode de développement plus respectueux de l’Homme et de son environnement !
     
  • 1987
  • On parle pour la première fois du développement durable (Rapport Brundtland – Nations Unies)
     
  • 1992
  • Le Sommet de la Terre 
  • Plus de 170 pays réunis à Rio de Janeiro. Ce sommet marque le début de l’engagement mondial pour le développement durable, avec l’adoption d’une déclaration solennelle et des recommandations pour la mise en œuvre des Agendas 21.
     
  • 1997
  • Le Protocole de Kyoto 
  • 160 pays réunis pour lutter contre le changement climatique. Ils s’engagent à réduire de 5 % leurs émissions de gaz à effets de serre, responsables des modifications du climat. Entrée en vigueur du traité en février 2005.
     
  • 2001
  • La Stratégie européenne de développement durable (SEDD) 
  • Complète l’engagement politique de l’Union à l’égard d’un renouveau économique et social et ajoute une troisième dimension, celle de l’environnement, à la Stratégie de Lisbonne. La SEDD s’articule autour de 4 thèmes environnementaux : lutter contre le changement climatique, assurer des transports écologiquement viables, limiter les risques pour la santé publique, gérer les ressources de manière responsable.
     
  • 2002
  • Le Sommet de Johannesburg 
  • Renouvelle l’engagement pour les principes de Rio et fait le constat d’une aggravation de la situation environnementale et humaine, en particulier pour les pays en développement. Réaffirme la nécessité d’une mobilisation à tous les niveaux, et notamment au niveau des collectivités.
     
  • 2003
  • La Stratégie nationale du développement durable (SNDD)
  • Document définissant les orientations françaises pour la mise en œuvre du développement durable.
     
  • 2005
  • La Charte de l’environnement 
  • Charte adossée à la Constitution française. Elle énonce que « les politiques publiques doivent promouvoir un développement durable. À cet effet, elles concilient la protection et la mise en valeur de l’environnement, le développement économique et le progrès social ».
Note moyenne de l'article : 1.3/5
Noter cet article :
noter l'article