La Région poursuit son combat contre l'illettrisme et l'illectronisme

L'Union Régionale des Centres Ressources Illettrisme et Analphabétisme du Centre-Val de Loire (URCRIAC) organise le 8 novembre à l'Hôtel de Région d’Orléans un colloque sur l’illettrisme et l’illectronisme. Son but :  préciser les stratégies et innovations pédagogiques en cours. Tour d’horizon.

Illettrisme, analphabétisme, illectronisme : de quoi parle-t-on ?

Selon l'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme (ANLCI), sont considérées illettrées les personnes ayant été scolarisées mais « n'ayant pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l'écriture, du calcul, des compétences de base, pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante ».

L'illettrisme ne doit donc pas être confondu avec l'analphabétisme. Celui-ci concerne les adultes n'ayant jamais été scolarisés ou pour qui le français est une langue étrangère qu'ils doivent apprendre.

Moins connu, l'illectronisme désigne les adultes, pas forcément illettrés, ayant peu ou pas accès à internet et rencontrant donc des difficultés pour effectuer les démarches administratives en ligne de plus en plus nombreuses.

Les chiffres clés en métropole et dans la région

2,5 millions de personnes, soit environ 7 % de la population âgée de 18 à 65 ans, sont en situation d'illettrisme au niveau national (sources : ANLCI, INSEE).
Concernant l'illectronisme, en février dernier, l'institut de sondage CSA indiquait que 23 % des personnes sollicitées par téléphone n'étaient « pas à l'aise avec le numérique », ce qui représenterait 13 millions de personnes à l’échelle nationale. Les chiffres officiels évoquent plutôt 15% de la population française.

Enjeux du colloque et engagement de la Région

L'illettrisme perturbe toutes les situations de vie des personnes concernées : sociales, citoyennes et professionnelles. En région Centre-Val de Loire, le Plan Régional Pour l’Acquisition et le Développement des Compétences de Base 2016/2021, signé par la Région et l’Etat, impliquant les  OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) en charge de la collecte des contributions d'entreprises destinées à la formation professionnelle continue, les conseils départementaux et les partenaires sociaux, prévoit plusieurs axes (appui financiers des organismes dédiés, prévention dès la petite enfance et organisation/créations de formations…).

Ce colloque s'inscrit donc dans la continuité et le renforcement des actions mises en place par la Région avec l'aide des services de l'État.

Conférences, tables rondes et ateliers : les temps forts à ne pas manquer

  • 9h15 : ouverture du colloque, qui réunira le président de l'Union Régionale des six Centres Ressources Illettrisme et Analphabétisme (un par département) de la région, le président de la Région ainsi que le Préfet.
  • 11h15 : table ronde animé par Patrice WOLF, journaliste, sur le thème « Comment les politiques publiques accompagnent la lutte contre l’illettrisme sur les territoires ? Quelles stratégies pour les acteurs ? »
  • Après-midi : série d’ateliers thématiques. L'atelier 3, par exemple, aura pour thème « Repenser les compétences de base à l'ère du numérique » et sera animé par les présidents des CRIAC 36 et CRIAC 37.

Découvrez le détail de la programmation sur le site étoile : http://www.etoile.regioncentre.fr (nouvelle fenêtre)

Rechercher l'actualité


Vidéo à la une

Toutes les vidéos