Prêts pour le eSport ?

Pour mieux comprendre le phénomène eSport et développer la filière, la Région a lancé une vaste étude. Parallèlement, un tournoi universitaire de eSport est organisé dans 6 grandes villes du Centre-Val de Loire. À vos manettes !

Le sport électronique, ou eSport, est un sport à part entière ! Un sport avec ses champions qui, manette en main et devant leur écran, attirent les spectateurs fans de jeux vidéos. Ainsi, début novembre à Pékin, plus de cent millions de téléspectateurs suivaient la compétition du jeu « League of legends ».

De son côté, le gouvernement français a donné, en 2016, un statut juridique aux joueurs professionnels.
 

 

La première étude régionale sur le eSport…

La déferlante du eSport n’a pas épargné la Région Centre-Val de Loire qui compte de nombreux joueurs et accueille à Tours chaque année la DreamHack, le plus important évènement d’eSport en France, Pour aller plus loin, et promouvoir le eSport qui représente une activité économique prometteuse, la Région a décidé d’accompagner et d’expertiser les filières du numérique dont la filière eSports. Dès septembre, une étude a été lancée pour identifier et cartographier les acteurs régionaux qui participent, ou seront amenés à participer, à ce nouvel écosystème. Cette étude – toute première étude régionale dans le domaine du eSport – est menée en partenariat avec l’association France eSports.

…et un tournoi universitaire

En parallèle, pour promouvoir et démocratiser l’eSport en Région Centre-Val de Loire, un tournoi eSport universitaire est organisé avec l’Association tourangelle DreamLAN (partenaire de DreamHack France) : le DreamHack Campus. Il s’agira d’un tournoi de qualification : à chacune des 6 compétitions, organisées dans 6 villes majeures de la région, les vainqueurs remporteront leur participation aux tournois de la DreamHack en mai 2018 à Tours ! En décembre 2017, la première compétition, ouverte aussi aux lycéens et élèves des Écoles de l’Enseignement Supérieur, a été organisée à Orléans. Suivront les tournois de Blois en janvier, Chartes en février, Bourges en Mars, Châteauroux en avril et Tours en mai.Enfin le grand tournoi annuel de la DreamHack, à Tours, se déroulera en mai. Il sera l’occasion rêvée pour tous les amateurs d’échanger avec des professionnels de l’eSport pour découvrir les différentes filières… et peut-être envisager de s’y orienter ?
 

La DreamHack en chiffres

•    3 jours de compétition les 19, 20 et 21 mai 2018
•    5 000 € de lot informatique ou de bon d’achat à se partager entre les vainqueurs
•    Un objectif de 384 joueurs inscrits aux sélections (32 joueurs par jeu, sur 12 jeux vidéo)
•    192 joueurs qualifiés pour la phase finale à Tours durant la DreamHack

 

Note moyenne de l'article : 3.0/5
Noter cet article :
noter l'article

Rechercher l'actualité


Vidéo à la une

Toutes les vidéos