La Région pilote du projet de réindustrialisation du pays

Pour encourager la réindustrialisation du pays, le gouvernement a lancé l'opération « Territoires d'industrie » en novembre dernier. Une initiative qui prend forme en Centre-Val de Loire, où la Région a déjà fait labelliser pas moins de 9 territoires.

Redynamiser le tissu industriel

Fin novembre dernier, le Premier ministre Édouard Philippe lançait, à l'occasion du conseil national de l'industrie, le dispositif des « Territoires d'industrie ». Il y a quelques jours Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, ont détaillé ce dispositif : l’objectif est de redynamiser le tissu industriel et soutenir l'emploi local, mais aussi l’innovation, afin de renforcer la compétitivité internationale. Pour cela, l'État va investir 1,3 milliards d'euros, répartis entre 136 territoires présentant un fort enjeu industriel, pour favoriser le recrutement et encourager l’innovation, en renforçant l'offre de formations aux métiers industriels.

Des efforts couronnés de succès dans la Région

La région Centre-Val de Loire est bien sûr concernée par ce dispositif. Après plusieurs mois engagement, François Bonneau, président de la Région, et Harold Huwart, vice-Président délégué au développement économique, à l’économie sociale et solidaire et à l’Agriculture, ont obtenu la labellisation de 9 Territoires d’industrie dans notre région. Certains territoires devraient même être élargis et d’autres créés.

Ces 9 territoires, composés de 29 établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) et 2 agglomérations, sont :

  • Bourges –Vierzon (3 EPCI) extension à la Communauté de Commune Sauldre Sologne,
  • Issoudun, extension à la CA de Châteauroux Métropole, 
  • Montargis (4 EPCI), extension à la Communautés de Commune Giennoise,
  • Pithiviers (3 EPCI),
  • Vallée du Cher (2 EPCI),
  • Vallée du Loir (2 EPCI), extension aux Communautés de Communes du Perche et Haut Vendômois, Collines du Perche, Bonnevalais,
  • Vallée de l’Huisne (4 EPCI),
  • Grand Est Touraine : Communautés de Commune Bléré Val de Cher, Castelrenaudais, Touraine Est Vallée et Val d’Amboise,
  • Dreux – Vallée de l’Eure : Agglomération du Pays de Dreux et Communautés de Communes des Portes Euréliennes d’Île de France.

Un pilotage au plus près des territoires

Le Centre-Val de Loire est ainsi devenu région pilote de ce projet des Territoires d’industrie. Le 11 mars dernier, une réunion a rassemblé les chefs de projet, élus et industriels, représentant l’ensemble des Territoires d’industrie concernés. Avec le soutien de la Région et grâce à des apports d’expertise et d’ingénierie, les conditions de développement indispensables à l’industrie seront favorisées pour :

  • créer des formations adaptées aux besoins industriels spécifiques,
  • faciliter le recrutement,
  • financer le développement, de l’innovation, de la recherche ;
  • encourager l’investissement,
  • favoriser une simplification administrative.

Les élus de la Région se rendront sur chaque territoire, pour que les actions soient déployées au plus près des acteurs et des spécificités territoriales. Comme c’est déjà le cas avec une autre démarche, les Cordées du Territoire.

Rechercher l'actualité


Vidéo à la une

Toutes les vidéos