Bilan de rentrée : place à l'innovation au dynamisme

Investissements, nouvelles formations, nouveaux équipements et nouvelles ambitions… La Région le réaffirme avec force en cette rentrée 2017 : l’éducation est prioritaire en Centre-Val de Loire. Illustration en 6 points et quelques chiffres.

Plus de 22% du budget de la Région

Si l’éducation est un service public national, l’État délègue aux collectivités locales la gestion des établissements : les écoles sont sous la responsabilité des Communes, les collèges sous celle des Départements, et les Régions se voient confier la gestion des lycées, de l’apprentissage et de la formation professionnelle.
Une responsabilité assumée par notre Région, qui consacre cette année plus de 290 millions d’euros aux dépenses liées à l’Éducation et à la Formation initiale.

Améliorer l’accueil des lycéens…

Plus de 90 M€ d’investissement sont consacrés à des travaux dans 97 lycées : extensions de locaux, construction de salles d’enseignement ou d’internat…
Et bien sûr la démarche « Lycée et CFA du Futur » se poursuit, pour rendre les établissements numériques, économes, responsables et évolutifs.

…et leur quotidien dans les établissements

Dès la rentrée, le bio et le local (Nouvelle fenêtre) ont investit la restauration scolaire des lycées.
Le fonctionnement même des établissements évolue aussi, avec le budget participatif. Testé dans 6 lycées et 2 CFA l’année dernière, pour impliquer les étudiants dans une démarche de participation citoyenne, il s’étend à 11 nouveaux établissements depuis cette rentrée

Promouvoir l’apprentissage

L’apprentissage a prouvé sa pertinence : une fois diplômés, plus de 6 apprentis sur 10 signent un CDI rapidement. Pour le promouvoir, la Région mobilise les entreprises, crée de nouvelles formations en alternance et des places supplémentaires dans les CFA.

Tourner les formations vers l’avenir

La « carte de formations professionnelles » se co-construit avec l’Etat, les partenaires sociaux et les entreprises. Pour adapter l’offre de formation aux besoins locaux et aux évolutions technologiques, elle définit des axes prioritaires : transition énergétique et écologique, informatique et outils numériques… En septembre 2017, plusieurs nouvelles formations ont ainsi été ouvertes : un BTS technico-commercial option vins et spiritueux au lycée viticole d’Amboise, un BTS Systèmes numériques au lycée Durzy à Villmandeur, un CAP menuisier installateur.

Aider les familles

Notre région a été la première à mettre en place la gratuité des manuels scolaires. Cette année elle innove à nouveau, avec la gratuité du transport scolaire (Nouvelle fenêtre) 108 000 élèves en profiteront cette année !

La rentrée en Centre-Val de Loire

  • Lycées : 101 367 lycéens, 97 lycées publics, 148 M€ de budget
  • Apprentissage : 39 CFA, soit 765 formations, 93 M€ mobilisés.
  • Métiers de la santé : 22 écoles, 7 000 apprenants, un budget de 47 M€
  • Etudes supérieures : 61 000 étudiants, 5 écoles d’ingénieur et 2 universités

 

Rechercher l'actualité


Vidéo à la une

Toutes les vidéos