Frac : entrez, c'est ouvert !

Derrière les murs des « Turbulences », le Frac Centre-Val de Loire abrite une collection d’art contemporain et d’architecture unique en France et reconnue dans le monde entier. Sous l’impulsion de son nouveau directeur  Abdelkader Damani (voir son interview en vidéo), le Frac a la volonté d’accueillir tous les publics dans ses murs, à Orléans, mais aussi d’aller à leur rencontre sur tout le territoire régional.

Un lieu de diffusion.

Les Fonds régionaux d’art contemporain, nés il y a trente ans, ont pour vocation de proposer en région des collections d’art contemporain de niveau national et international et d’en favoriser la diffusion auprès du public le plus large. Le Frac Centre-Val de Loire est le seul en France à s’être choisi une spécialité à la croisée de l’art et de l’architecture expérimentale. Sa collection - près de 19000 œuvres, dessins, maquettes - est l’une des plus belles au monde avec celles du MOMA à New York et du Centre Pompidou à Paris.

1 000 m2 à explorer.

Espace de convivialité, lieu de savoirs avec l’université populaire, théâtre de mise en scène des œuvres, terrain d’expérimentation pour les enfants, cabinet de curiosités, etc. Le Frac propose aux visiteurs des expériences multiples au sein d’un programme riche et varié. Dès le mois d’avril, l’exposition « La ville au loin » proposera un voyage urbain à travers 80 œuvres d’artistes et d’architectes, empruntées pour 22 d’entre elles aux autres Frac de France.

À la rencontre de tous.

Sous l’impulsion de la Région, le Frac a développé un maillage d’actions de proximité avec ses partenaires : médiathèques, lycées, écoles d’art, musées, lieux de patrimoine, etc. Une démarche que son nouveau directeur souhaite aujourd’hui renforcer en direction d’un public encore plus large: la création d’une « école de commissaires d’exposition » ouverte à tous, le prêt d’œuvres au public, le déploiement de la collection en milieu urbain et rural font partie de cette volonté. Autre ambition phare: le lancement de la première Biennale d’architecture d’Orléans, en octobre 2016.

Une exposition : La ville au loin

En avril 2016, le Frac Centre-Val de Loire inaugure son nouveau projet artistique et culturel avec l’exposition « La ville au loin » qui a lieu du 1er avril au 18 septembre 2016.

L’exposition propose une plongée dans le fourmillement urbain, tentant de capter autant l’intimité d’un coin de rue que l’étendue des paysages de ville.
Maintenant que la Terre est devenue un ensemble de proximités urbaines, comment s’installent les régimes de proximité, comment résistent, persistent encore les espoirs du lointain ? C’est à l’entre-deux que se situe le chemin de cette exposition.

Frac Centre-Val de Loire - La Vision d'Abdelkader Damani son Directeur

Transcription de la vidéo

Toute l'histoire de l'architecture est construite sur une idée : il faut résister au poids. L'architecture soulève des poids.

Là c'est ce qu'on connaît de l'histoire de l'architecture. Puis à un moment donné, les architectes commencent à jouer avec cette intention pour détricoter un peu cette idée.

Et puis se dire au fond "pourquoi résister à ce point-là au poids ?" On peut peut-être utiliser cette gravité pour donner forme à nos architectures.

L'architecture du FRAC Centre en est une des plus belles manifestations. Ça ne va pas de soi que de collectionner l'architecture. Tout ça voudrait dire quoi "collectionner l'architecture" ?

Est-ce qu'on collectionne les bâtiments ? Bon ça s'appelle le patrimoine. On classe les bâtiments au patrimoine.

On collectionne des plans ? Mais non, en fait, on collectionne des idées. Et d'ailleurs toute collection est d'abord et fondamentalement une collection d'idées avant d'être une collection d'objets.

Alors quelles sont les idées qui sont collectionnées dans le FRAC ? Bien c'est les idées qui brisent l'évidence, qui remettent en cause l'évidence.

La radicalité, c'est une manière de se positionner face à l'évidence. De dire bien "ça ne va pas de soi", on peut changer.

Vous avez l'expérimentation. C'est le principe même de la science qui lui permet d'avancer, et d'évoluer. Et les scientifiques expérimentent, pourquoi ? Parce qu'ils n'acceptent pas les états, les états de fait.

C'est ça le principe même et la beauté de notre collection, c'est que c'est une collection d'idées qui, depuis les années 50, parce que ça c'est les œuvres les plus anciennes que nous avons, jusque 2013 et même 2015, puisqu'on fait rentrer déjà de nouvelles œuvres, pose cette question-là.

Le Frac œuvre à l’échelle locale pour définir et révéler un territoire, tout en le faisant dialoguer avec le monde. Ce va-et-vient entre le local et le global est l’un des aspects primordiaux de sa mission. Un autre point déterminant réside dans les échanges qui se créent entre le Frac et le public, car sans ce dernier les œuvres des artistes n’existeraient pas. Après avoir parlé au public, il me paraît important aujourd’hui de l’écouter et de lui permettre d’être un acteur et partie prenante de notre projet.

Abdelkader Damani, directeur du Frac Centre-Val de Loire

Informations pratiques :

  • Adresse :
    Les Turbulences - Frac Centre
    88 rue du Colombier
    entrée boulevard Rocheplatte
    45000 Orléans
  • Jours et horaires d'ouverture :
    Du mercredi au dimanche : 14h - 19h
    Fermeture de la caisse : 18h30
    Nocturne jusqu'à 20h chaque 1er jeudi du mois
    Fermeture exceptionnelle : 25 décembre, 1er janvier, 1er mai
  • Horaires des visites :
    Les Rendez-vous du Week-end (1h30) : Samedi et dimanche : 16h
    Visites en famille : Le premier dimanche du mois à 15h
    Les visites commentées sur réservation (groupe adultes) : Du mercredi au dimanche
  • Site Web : http://www.frac-centre.fr/ (nouvelle fenêtre)

 

Rechercher l'actualité


Vidéo à la une

Toutes les vidéos