Budget 2017 : De nouvelles compétences fortes pour la Région

Cette année 2017 marquera un tournant décisif dans l’affirmation du fait régional. Le niveau régional s’affirme comme majeur au coeur de la réorganisation des compétences entre les collectivités publiques.
Budget 2017

La Région portera en 2017 de nouvelles compétences fortes pour le développement de l’économie régionale, les transports et le plan régional des déchets.

En plus des responsabilités nouvelles concernant l’élaboration des stratégies et plans concernant des domaines essentiels du développement du territoire régional, la Région confirme ses responsabilités en matière d’éducation et de formation tout au long de la vie. A partir de demain, au service de l’économie régionale avec une compétence claire en matière d’animation territoriale, d’innovation et d’internationalisation.

De même, la Région prendra une part de responsabilité plus globale au service des  transports avec la gestion des transports scolaires et inter-urbains en complément du transport ferroviaire (TER). Parallèlement à cette évolution très significative de ses compétences, la Région va connaitre dès 2017, une évolution très sensible de ses ressources. Jusqu’alors composée de dotations d’Etat, la Région va désormais disposer de ressources  dynamiques lui permettant de mieux faire face à ses responsabilités.

Une modification majeure est engagée par le biais du doublement de la part de la CVAE dès cette année d’une part et le transfert d’une fraction de TVA jusque-là versée à l’Etat et qui sera versée au budget des Régions à partir de 2018 d’autre part La Région  Centre-Val de Loire avec l’ensemble des Régions exprime la volonté que ce transfert de la DGF par la TVA se fasse dès 2017.

Cette évolution des ressources constitue une marque de confiance vis-à-vis de l’échelon régional et conduit à l’affirmation d’un niveau de collectivité mature et cohérent pour mener des politiques publiques structurantes et ambitieuses.