Budget 2013 : emploi et développement économique durable

Budget 2013

Le budget 2013 a été élaboré dans un contexte politique renouvelé à l’issue du grand débat démocratique du printemps 2012. Le redressement productif et la justice sociale sont les maitres mots des politiques engagées par l’Etat pour faire face à la crise grave que nous traversons. C'est un budget de combat pour l’emploi et le développement économique durable de la Région Centre. Ce contexte économique et social, hérité de choix injustes et inefficaces, impose une mobilisation totale de nos ressources et de notre créativité au service des habitants et des entreprises de notre Région.

Participer au redressement des comptes publics et au retour à la croissance

Le gel des dotations de l’Etat et la stagnation liée de nos recettes, en l’absence de ressource nouvelle, participent de l’objectif partagé par notre Région de redressement des comptes publics et de retour de la croissance. Dans ce contexte un effort important est mis en oeuvre pour contenir nos dépenses de fonctionnement de manière très rigoureuse. Nous limitons notre emprunt à 74 millions d’euros et maintenons notre investissement à un niveau proche de 290 millions d’euros pour la formation, les lycées, la recherche, les transports, l’accès aux soins, le logement et le très haut débit sur l’ensemble du territoire. 

Nous faisons des choix offensifs permettant d’agir efficacement sur les leviers de l’activité et de l’emploi par le soutien confirmé à nos pôles de compétitivité, à la recherche, à l’innovation, par l’augmentation du nombre d’ingénieurs sur notre territoire, par des aides adaptées à nos filières agricole, industrielle, tertiaire et de l’économie créative. Le concours de la banque publique d’investissement régionalisée va venir désormais conforter  notre action pour dynamiser nos entreprises.

Agir encore sur l’emploi en portant activement l’exigence environnementale

Un grand programme de rénovation thermique des logements sociaux va permettre d’importantes économies et une baisse de nos émissions de gaz à effet de serre et favoriser la création d’emplois nouveaux. Par ailleurs le concours de la BEI et des banques régionales, en injectant 300 M€ dans notre économie,  facilitera les conditions d’emprunt des entreprises dans leurs projets de production d’énergies renouvelables et d’économies d’énergie dans les bâtiments. 

Ce budget va permettre d’accompagner mieux encore les salariés et les demandeurs d’emploi en accentuant nos actions en faveur de la formation professionnelle et en donnant la priorité à des formations réactives répondant aux situations des demandeurs d’emploi comme à celles des entreprises.

Nos politiques innovantes d’accès ou de retour à l’emploi, Contrats Régionaux pour l’Emploi et la Qualification, Pactes de Continuité Professionnelle, visas formation, parrains vers l’emploi, seront poursuivies. Par ailleurs, nous mettrons en place une enveloppe réactive pour répondre immédiatement aux besoins des salariés licenciés.

Se mobiliser pour la jeunesse

La jeunesse mobilise tous nos efforts et la Région Centre prendra toute sa part dans l’effort national en faveur de l’emploi des jeunes en prenant à sa charge la formation des contrats d’avenir. En 2013 ce seront 3800 contrats d’avenir qui seront ainsi créés dans notre région. Elever encore le niveau général de qualification permet de répondre mieux aux besoins de notre économie. C’est pourquoi l’apprentissage, les lycées, l’enseignement supérieur, les formations sanitaires et sociales sont au coeur de ce budget. Dans ce même sens, nos dispositifs en faveur de l’égalité des chances et du pouvoir d’achat des familles, gratuité des manuels scolaires, aide au premier équipement professionnel, mise à disposition d’ordinateurs et aide à la mutuelle pour les étudiants ainsi que les aides aux déplacements seront poursuivies.

Maintenir le lien social et consolider la citoyenneté avec le partage culturel

Le partage culturel participe, dans un contexte aussi difficile, à maintenir le lien social  et à consolider la citoyenneté. Il est essentiel de permettre ainsi au plus grand nombre de se retrouver autour des valeurs communes de fraternité et d’échange. C’est pourquoi nous poursuivrons dans toute la région la structuration des projets artistiques et culturels de territoires engagée en 2012. Notre conviction est qu’il n’y a pas de fatalité à la crise quand existe la volonté de mobiliser toutes les forces de notre territoire. Nous voulons, au travers de ce combat pour l’activité et l’emploi, construire une Région innovante sur le plan économique, social et environnemental, une Région solidaire de ses territoires et de ses générations, une région qui anticipe mieux les mutations et construit son avenir avec confiance.

Répartition du budget régional 2013 en pourcentage :

  • Enseignement supérieur et recherche : 4 %
  • Europe et Coopération décentralisée : 4 %
  • Formation, Apprentissage et Education : 45 %
  • Transports et déplacements : 22 %
  • Territoires, Environnement et TIC : 13 %
  • Tourisme et Economie : 6 %
  • Culture et Sports : 6 % 
   
Pour tout complément d’information sur chacun de ces points, vous pouvez vous reporter au passage correspondant dans le document budgétaire complet disponible en téléchargement dans les documents liés.